Centre Européen de la Colonne Vertébrale

Clinique du Parc - Lyon (France)    FAQ Tt Orthopédique

Accueil
Remonter
Recommandations
Comparateur
Indications Thérap.
Classification Lenke
Résultats
Etude Prospective
Kiné - Sport
Programme expert
FAQ Tt Orthopédique

Un traitement orthopédique conservateur vient de vous être prescrit, et vous vous posez naturellement de nombreuses questions sur ce traitement. Dans cette page, nous avons cherché à répondre à vos préoccupations.

Quels résultats peut-on attendre du traitement orthopédique conservateur ?

Quels sont les principes du protocole du C.E.C.V. ?

Est-ce que le corset va modifier l'activité quotidienne ?

Pourquoi un plâtre avant le corset ?

Quels sont les inconvénients du plâtre ?

Pourquoi un corset réglable ?

Pourquoi garder le corset à l'école ?

Quand peut-on enlever le corset ?

Une hospitalisation est-elle nécessaire pour la réalisation du traitement ?

Le SPORT ?


  • Quels résultats peut-on attendre du traitement orthopédique conservateur ?

Le traitement orthopédique conservateur a été initié il y a plus de 50 ans par Pierre STAGNARA à Lyon. Les résultats ont été évalués et ont fait l'objet de nombreuses publications.

- Pour les scolioses :

    blocage de l'aggravation de la scoliose en période pubertaire,

    stabilité maximale à l'âge adulte

    modelage esthétique du tronc de l'adolescent.

- Pour les cyphoses :

    Lorsque le traitement est entrepris en période pubertaire, guérison de la cyphose (retour à une angulation proche de 40°)

- Pour les spondylolisthésis :

    blocage de l'aggravation en période pubertaire,

    diminution de l'instabilité douloureuse,

    poursuite de l'activité sportive avec restrictions minimes.

- pour les lombo-sciatalgies :

    Récupération en 6 mois d'une stabilité lombo-sacrée,

    traitement global au niveau de tous les disques lombaires, alors que le traitement chirurgical ne concerne qu'un niveau.

 

  • Quels sont les principes du protocole du C.E.C.V. ?

  1. Correction maximale par le plâtre lorsque le rachis est encore souple.
  2. Corset réglable pour s'adapter au maximum à la croissance de l'enfant.
  3. Corset efficace porté le moins longtemps possible (la nuit lorsque l'angulation et l'évolutivité le permet).
  4. Poursuite de l'activité sportive. Le corset permettant le redressement de la colonne même en cas d'activité asymétrique.
  5. Adaptation des protocoles en fonction de l'évaluation statistique des résultats en temps réel et au niveau européen. Ces dernières années, nous avons validé et introduit le corset polyéthylène monocoque asymétrique hélicoïdal pour les scolioses lombaires, le corset plâtré correcteur en 1 temps pour les cyphoses, l'orthèse polyéthylène bivalves emboîtées en remplacement du lombostat plexidur bivalves pour les lombo-sciatalgies.

 

  • Est-ce que le corset va modifier l'activité quotidienne ?

NON. Bien que déconseillé pour les corsets hauts, il est possible d'aller à l'école en bicyclette. La position assise est possible sur tous les sièges.

Pour les adultes, le lombostat rigide permet la conduite du véhicule automobile, et même la pratique du golf et du tennis avec amélioration du jeu de jambe. En fait, le rachis lombaire est en position idéale de "verrouillage", position habituellement recommandée dans la prévention des lombalgies. Les gestes quotidiens sont réappris dans cette position et contribuent à la prévention des récidives par l'économie du rachis lombaire.

Pour les enfants, il est possible de retirer le corset pour poursuivre une activité sportive normale.

 

  • Pourquoi un plâtre avant le corset ?

- pour réduire au maximum la déformation tant que le rachis est souple,

- pour habituer la peau à la contrainte du corset. La pression est égale à la force divisée par la surface, et le plâtre a une plus grande surface d'appui que le corset. Le plâtre insensibilise la peau avant la mise en place du corset.

- pour faciliter l'adaptation du corset. Le moulage s'effectuera sur un rachis déjà modelé.

- pour garantir le port de l'orthèse. Nous avons conscience de la difficulté d'acceptation du plâtre, toutefois, lorsqu'il est accepté, nous savons que l'enfant ira jusqu'au bout du traitement.

- Pour les adultes, le plâtre permet de confirmer l'origine mécanique des douleurs et l'efficacité du traitement conservateur.

 

  • Quels sont les inconvénients du plâtre ?

  1. L'épaisseur du plâtre est de 1 cm, les feutres de 5 mm augmentent légèrement le volume au niveau de la ceinture pelvienne. Il faut donc prévoir des habits plus amples, le temps du plâtre.
  2. L'impossibilité de prendre une douche est compensée par les soins de peau quotidiens avec une bande de gaze et de l'alcool à friction.
  3. Le poids des grands plâtres de scoliose et de cyphose est d'environ 5 kg, toutefois la colonne vertébrale étant protégée, il est possible de porter sans inconvénient un cartable de 10 Kg.
  4. Les fenêtres au niveau de la poitrine et au niveau abdominal évitent toute compression des seins chez la fille. Il est cependant recommandé d'éviter les boissons gazeuses et les repas trop abondants qui ont tendance à faire gonfler l'estomac.

 

  • Pourquoi un corset réglable ?

- La réponse parait évidente chez un enfant en période de croissance, nous constatons cependant un abandon progressif du corset réglable au profit des orthèses monocoques non réglables.

- Le corset réglable permet une adaptation progressive en période de modification morphologique du tronc.

- Le corset modèle progressivement la cage thoracique. Tout changement d'orthèse interrompant cette correction progressive.

- Le corset réglable facilite l'adaptation de l'orthèse et un meilleur contrôle de la répartition des points de pression.

 

  • Pourquoi garder le corset à l'école ?

- Pour les courbures les plus importantes, la scoliose entraîne une déformation du corps vertébral au sommet de la courbure. En position assise, les pressions sont maximales au niveau du corps vertébral, elles sont moindres en position debout (report vers l'arc postérieur).

- L'adaptation du poste scolaire est quasi impossible du fait des changements de classe et de la grande variabilité des tailles en période pubertaire. Le corset assure toujours une position assise optimale avec décharge des corps vertébraux.

- Lorsque le traitement est entrepris précocement, la majorité des enfants ne portent le corset que la nuit. Pour les courbures majeures à la limite de la chirurgie, le port est de 23 h/24.

 

  • Quand peut-on enlever le corset ?

La déformation du corps vertébral dépend :

  1. de l'asymétrie des pressions sur le cartilage de croissance (phase d'aggravation maximale de la scoliose en période pubertaire)
  2. de la résistance osseuse du corps vertébral. La fragilité maximale étant en fin de croissance staturale. pour des courbures scoliotiques de plus de 30°, il faut donc attendre 18 mois après la fin de la croissance en taille pour que l'os soit solide.

 

  • Une hospitalisation est-elle nécessaire pour la réalisation du traitement ?

Depuis 15 ans, le traitement est ambulatoire. Il faut cependant prévoir quelques heures pour la réalisation du corset plâtré.

L'adaptation du corset plastique nécessite comme tout appareillage sur mesure :

    un moulage, habituellement réalisé par le médecin

    un essayage,

    une livraison,

    un contrôle clinique, radiologique et orthétique, quelques jours après la livraison.

Ces 4 étapes doivent être réalisées dans un temps minimum, ce qui nécessite une collaboration stricte entre l'équipe médicale et l'appareilleur.

 

  • Scoliose, traitement orthopédique conservateur et sport

La pratique du sport en cours de traitement orthopédique est discutée. 

Les éléments de réflexion sont les suivants :

- le pourcentage de scolioses idiopathiques est identique chez les sportifs, même pratiquant une activité asymétrique comme l'escrime.

- les meilleurs résultats du traitement orthopédique se retrouvent chez les enfants pratiquant une activité sportive régulière.

- lorsqu'il existe une asymétrie costale importante, l'inspiration profonde favorise la rotation des corps vertébraux, il faut donc éviter l'essoufflement pour ce type de scoliose. (nager avec un masque permet une respiration régulière)

- l'activité sportive favorise la qualité de l'ossification du corps vertébral qui est un élément fondamental de la stabilité des scolioses à l'âge adulte.

- l'activité sportive est l'unique moyen de compenser l'hypotonie physiologique de l'adolescence.

- le corset, pendant la nuit permet la réaxation parfaite du rachis.

Pour toutes ces raisons, nous conseillons une activité sportive régulière, pratiquée sans corset, en évitant l'essoufflement.

 



Auteur : Dr Jean Claude de Mauroy (Médecine Orthopédique)

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le : 27 janvier 2011

"Conflit d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêts concernant les données diffusées publiées dans cette page"


Accueil ] Remonter ]
 Centre Européen de la Colonne Vertébrale - Lyon - Webmaster : Dr. Jean Claude de MAUROY   

  Site infos

  Le site a été mis à jour pour la dernière fois le 04 novembre 2017
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Chercher uniquement dans des sites web de santé HONcode de confiance :